Vautours Fauves

  • L’erratisme juvénile chez les vautours fauves

    "Les marquages ont amplement démontré que les grands Mammifères, les Vautours, etc… et bien d’autres étaient des individus et qu’on ne pouvait se contenter du comportement moyen de l’espèce en le qualifiant de normal. Ainsi, chez les vautours juvéniles et immatures, il est manifeste qu’il y a des casaniers, s’aventurant au plus à quelques dizaines de km, et des aventureux, pouvant vagabonder jusqu’en Finlande ou jusqu’aux savanes africaines, jusqu’à la côte atlantique ou à celle de la Mer Noire. On a aussi eu quelques cas d’individus recueillis "à répétition"." Jean-Pierre Choisy, PNR Vercors …en savoir (...)

  • Les voyages de Baucels - CMA, le vautour fauve explorateur

    PEREGRINATIONS D’UN JEUNE VAUTOUR FAUVE Pour en savoir plus sur l’erratisme de l’espèce… I. - CAUSSES (sud du Massif Central) * Mai 2007 : bagué CMA poussin au nid dans les gorges du Tarn (Causses), non loin du village des Vignes. * 16 août 2007 recueilli affaibli en fond de gorge. Mis en volière sur le site historique de la réintroduction. * 27 août : relâché. * 3 septembre, identifié participant à une curée sur ce site. * 13 septembre, de nouveau recueilli près du village de Nant, dans les gorges de la Dourbie. Gardé en volière et nourri pendant une quinzaine de jours. * 1er octobre, relâché. (...)

  • L’arrivée du jeune vautour dans les falaises du Vercors Sud (26)

    Pour rassurer tous ses supporters et admirateurs, en attendant des photos et d’autres nouvelles fraîches : CMA (c’est le n° de sa bague visible de loin) alias "BAUCELS" est arrivé dimanche soir 14.10.07 à Die dans la Drôme et c’est le lendemain matin à 9 H qu’il a été relâché avec d’autres congénères sur une falaise près d’un charnier à Chamaloc. En très bonne forme. Bonne chance et un grand merci à toutes et à tous, dont Hélène Chamoux de Die qui a fait le voyage dans une odeur pestilentielle ( 4 H de route avec des effluves de régurgitations de ce gros poussin bien nourri !). Désormais il est sous (...)

  • Un jeune vautour fauve explorateur débarque…

    Un fait divers plus que de saison : 3 semaines avant Toussaint, comme chaque année, C. le jeune employé communal d’un petit village de l’Hérault en garrigues nettoyait les allées du cimetière. Cherchez le vautour C’est autour de 16 h qu’il fut surpris et plutôt effrayé par un énorme oiseau se posant sur le mur. pas mal le coin ! Il alla chercher aussitôt la voisine qui s’empressa de lui expliquer que c’était un vautour fauve ; l’animal semblant peut inquiet de ces deux personnes plutôt impressionnées de lui finit par se poser à leurs pieds, semblant leur "demander" de l’aide. Il commença à chercher (...)