Compte-Rendu de la réunion Life Percnoptère des 31.1 - 1.2 2008

Compte-Rendu de la réunion Life Percnoptère des 31.1 - 1.2 2008

Ce séminaire a réuni tous les acteurs importants qui travaillent autour de cette espèce en grand danger d’extinction si nous ne relevons pas le défi.

Avec, comme préambule, le message de Michel Terrasse, vice président de la LPO, infatigable défenseur et protecteur des vautours.

« Lors de ce Séminaire, un bilan international a pu montrer que la situation légèrement favorable en France, est hélas exceptionnelle. Dans tous les pays d’Europe en effet, ce petit vautour accuse des régressions catastrophiques dépassant parfois 70 % en seulement quelques années, avec des extinctions déjà notées dans de nombreux pays. Les Balkans sont particulièrement touchés et la population grecque, il y a peu encore très saine, est actuellement en chute libre !
La situation n’est pas meilleure dans la Péninsule Ibérique qui héberge une grande proportion de la population européenne, ce qui fait craindre pour l’avenir de cette espèce en Europe occidentale. Aux causes diverses qui ont été avancées pour tenter d’expliquer la disparition de ce petit vautour, la responsabilité de la fermeture des charniers dans une grande partie de l’Espagne, liée à la présence de poison (notamment dans le nord, en Aragon, en Castille...), est considérée comme dramatique non seulement pour cette espèce mais pour tout le cortège des rapaces nécrophages.
Lors de ce séminaire un plan d’actions International a été discuté après une synthèse des principales menaces. Ce plan sera rédigé et finalisé après concertation, par BirdLife International et accepté par tous les pays d’Europe concernés avant la fin de 2008.
L’heure est à l’union des énergies et des intelligences au chevet de l’un des fleurons de l’avifaune européenne ».