L'erratisme juvénile chez les vautours fauves

L’erratisme juvénile chez les vautours fauves

"Les marquages ont amplement démontré que les grands Mammifères, les Vautours, etc… et bien d’autres étaient des individus et qu’on ne pouvait se contenter du comportement moyen de l’espèce en le qualifiant de normal.

Ainsi, chez les vautours juvéniles et immatures, il est manifeste qu’il y a des casaniers, s’aventurant au plus à quelques dizaines de km, et des aventureux, pouvant vagabonder jusqu’en Finlande ou jusqu’aux savanes africaines, jusqu’à la côte atlantique ou à celle de la Mer Noire.
On a aussi eu quelques cas d’individus recueillis "à répétition"."

Jean-Pierre Choisy, PNR Vercors

en savoir plus : le site vautours de la LP0