Les actions et projets de Goupil Connexion - 2007/2008

Les actions et projets de Goupil Connexion - 2007/2008

Déjà onze ans, et toujours là, avec le plein d’idées et d’énergie refait cet été 2007 à l’occasion des rencontres internationales des CPN que nous avons organisées…


Nos actions et projets sur 2007 - 2008

Trois grands chantiers :

- l’animation du club CPN des Blaireaux de la Garrigue.
Avec pour ce qui nous concerne surtout et avant tout le travail fait avec les enfants un samedi sur deux.
Cette année, on redémarre avec plus de 20 enfants entre 7 et 13 ans.
Et c’est du bonheur ( et du boulot…).

Les ados du CPN ("les anciens petits d’il y a 8 - 10 ans") continuent depuis les rencontres sur des projets dans lesquels nous les croisons et suivons régulièrement, mais là nous avons la chance d’avoir l’appui d’Yvan Lornage qui s’en occupe en direct. Une petite pose hivernale bien compréhensible sur le chantier "Toilettes sèches"… et gageons que le printemps va redémarrer en force le groupe ados avec aussi des projets et le grand chantier de l’été 2008.

- La ressource en eau à Brissac  : notre préoccupation constante pour une meilleure prise en compte de l’environnement au village.

Avec comme fil directeur, l’eau et la rivière de Brissac, de ses sources à … Issensac. Il y a le chantier du "sentier de l’eau" à continuer de faire vivre et visualiser depuis sa mise en place à l’occasion du chantier des CPN d’août 2007.
Et le devenir d’Issensac, que nous ne lâcherons pas tant que ces lieux ne seront pas mieux mis en valeur par les collectivités et les citoyens associés.

Un grand chantier international de jeunes est en train d’être mis en place avec l’association CONCORDIA, Goupil C. et la collectivité (quelqu’elle sera) pour l’été 2008 afin de faire avancer grandement le sentier de l’eau, des sources au lagunage.
Nous tenons beaucoup au côté international du chantier de jeunes dans lequel des jeunes d’ici du CPN et de la commune pourront en être. C’est toute la force et l’énergie de ces échanges internationaux pour mieux se rendre compte en faisant que la solidarité et la fraternité n’ont pas de frontières.
Nous travaillerons (les contacts sont en route) avec l’ass. Passe-Muraille qui elle, devrait s’occuper plus particulièrement pour 2008, d’un chantier d’insertion sur Issensac.

- le troisième grand projet de l’association est plus transversal et territorial ; il s’agit de travailler à la mise en connaissance et à la valorisation du territoire avec les premiers acteurs concernés, les paysans.

Entre Bassin de Londres et Pays Gangeois, mettre en lien pays, paysans, paysages vivants et enfants… du CPN.

Ainsi nous travaillons pour la deuxième année sur le projet : "Exploitants agricoles, invitez la biodiversité" , où nous continuons d’explorer et de comprendre avec les agriculteurs qui jouent le jeu, les scientifiques qui nous suivent, les enfants du CPN… la qualité environnementale des exploitations du secteur.
Sur la piste des rapaces nocturnes mangeurs de souris et en grand déclin depuis l’usage quotidien des raticides et pesticides, sur celle des rolliers, l’oiseau bleu des vignes languedociennes, en danger aussi, et enfin sur l’appui direct au dernier couple de vautours percnoptères de l’Hérault qui revient chaque printemps se reproduire près de Brissac.

Et là les actions sont multiples et variées :

* sensibilisation, fabrication, pose et suivi des occupations des nichoirs à chevêches, scops et rolliers.

* idem pour les chouettes effraies avec alternatives à l’usage des "morts aux rats".

* développement des placettes d’alimentation (actuellement 7 fonctionnent et 6 sont en projet pour cet hiver) pour oiseaux nécrophages chez les éleveurs larges du secteur entre Sud Larzac et Pic St Loup avec suivi de la reproduction du couple des percnoptères. Avec là aussi sensibilisation, mise en connaissance.
Des liens directs avec les chasseurs de sanglier sont au travail pour tester et utiliser bientôt, une fois le retour des vautours fauves sur le secteur, leur qualité d’équarrisseur naturel économique.


Il y a du travail et de la place pour beaucoup, petits et grands.
Il suffit vouloir et pouvoir donner de son temps et de son énergie. Les retours sont géniaux et immenses.
Même qu’un moment, un petit bout de chemin et c’est la magie d’une association qui fait le reste.

Pour nous joindre :