"ON" PARLE DE NOUS DANS LES MÉDIAS

"ON" PARLE DE NOUS DANS LES MÉDIAS

Petite communication pour ceux qui ne passent pas au crible tous les médias au quotidien :

Ici le reportage passé au JT F2 du 8.8.18 en replay : "VACANCES UTILES à GOUPIL CONNEXION : ÊTRE AUX PETITS SOINS DES ANIMAUX SAUVAGES".


Après un bel article sur le Midi Libre sur le sauvetage d’un moineau en début d’été,
il y a eu un "coup de gueule " de Fabrice Nicolino, grand journaliste engagé en écologie dans Charlie Hebdo de mi juillet, Fabrice, supporter et ami de Goupil, sur "trop c’est trop d’oiseaux protégés plombés encore dans l’Hérault".

Ici.

JPEG - 205.7 ko
article de Fabrice Nicolino 001

Et une pleine page à nouveau dans le Midi-libre du 25.7.18, à la fois sur les vautours, vous invitant aux prochaines Journées Mondiales des Vautours qui auront lieu les 1 et 2 septembre prochains sur Montoulieu.

JPEG - 640.7 ko
ML 25 7 18 p1

Et sur un appel à l’aide aux volontaires pour l’HFS.

JPEG - 599.7 ko
ML 25 7 18 p2 HFS

Ici sur le site midilibre.fr,
le lien sur l’article complet "vautours"

et là,
le lien sur l’article complet "HFS"
vous aurez une vidéo bonus filmée par les jeunes journalistes en reportage la veille à l’HFS, Charles et Julien.

Merci à vous tous.


Enfin, une équipe de France 2 est venue fin juillet pour un reportage sur l’engagement des bénévoles à Goupil et son HFS, pour un petit format qui passera 2ème quinzaine d’août en fin de JT 13 H, sur le thème, "vacances utiles" vous aussi, venez vous engager pour une bonne cause certes bien fatigante mais pleine de sens, de coups de chauds et de rencontres extraordinaires.

Vous avez le reportage en replay : "VACANCES UTILES : ÊTRE AUX PETITS SOINS DES ANIMAUX SAUVAGES"

Merci à vous tous qui contribuez avec nous aux côtés de tous ces animaux délaissés des bords de nos vies, qui vous doivent TOUT.

Merci à ceux qui "contaminent" par vos écrits et vos réalisations de plus en plus de monde encore pour agir dans ce changement que nous vivons aujourd’hui, sans attendre, décuplant toutes nos forces, révélant des talents et des courages immenses tous ensemble, partout dans le monde. Nous ne sommes pas seuls, le monde bouge, connecté et sensible, c’est évident, allant vers plus de bienveillance et de respect et d’humanité, même si Fabrice, je te l’accorde... on aimerait tant que cela soit déjà là.
On t’embrasse aussi d’ici !

Notre monde est fou et sage aussi, avec encore tant de violences à ne plus jamais subir, plus de bêtises à répéter, alertez les bébés, les enfants... la vie est belle. Changez, et nos impacts insultants sur tous ces autres qu’on ne connait même pas diminueront, ce qu’on produit au monde changera ! C’est le moment, essayez !

PNG - 318.9 ko
©NORB : l’effet papillon
Merci à tous, et évidemment d’abord à eux, à toutes ces pépites vivantes et palpitantes de la beauté du monde qui nous accompagnent et nous habitent, que l’on ne peut plus oublier, une fois qu’on est à leurs côtés... Que ce soit dans leurs souffrances ou leurs derniers souffles, leurs premiers pas aussi, si malhabiles et leurs départs confiants et magnifiques dans cet ouvert immense que l’humain arrogant et ses voitures et tous ses véhicules aujourd’hui, connait si mal, peureux qu’il est de la vie au grand air.

L’équipe de Goupil sur le pont cet été 2018.