Offrez des nichoirs et réservez le 4.01.18 pour notre 1er relâché en Camargue

Offrez des nichoirs et réservez le 4.01.18 pour notre 1er relâché en Camargue

Amis de Goupil
bonjour et meilleurs vœux pour 2018

Offrez sans attendre des nichoirs fabriqués par Fred de Goupil en pin de l’Aigoual pour soutenir vous aussi la petite biodiversité qui a besoin de gîte (nichoirs) et couvert (l’hiver tournesol pour que dès le printemps, elle assure dans vos jardins la chasse aux chenilles et insectes) et soutenir la grande équipe de l’HFS.

Ils sont en vente à 15 € pièce à l’Hôpital Faune Sauvage à Laroque : 04 67 42 63 16.

Et réservez, avec vos enfants, petits-enfants et amis, une belle journée en Camargue avec Goupil Connexion et la Tour du Valat.
JPEG - 155.9 ko
Tour du Valat

Nous vous invitons le 4 janvier 2018 pour aller ensemble relâcher à la Tour du Valat (centre de recherche internationale sur les Zones Humides Méditerranéennes) en pleine réserve de Camargue des oiseaux d’eau magnifiques, dont certains préfèreraient un monde moins dangereux et plus peuplé d’hommes en paix avec eux-mêmes et le reste de la planète, animaux inclus.

JPEG - 122.2 ko
Héron cendré et autres oiseaux d’eau (miniature persane)
Premier relâché 2018 session "oiseaux d’eaux et des marais - limicoles", il s’agira de :
- deux cigognes blanches (dont une provenant du Jura arrivée en septembre 2017 après avoir pris une ligne électrique dans les épaules en 2015 et une jeune née et baguée en Suisse cet été 2017 recueillie fatiguée cet automne à Palavas les Flots).
- deux hérons cendrés tous deux amputés d’un pied (l’un cause fil de pêche ayant nécrosé deux doigts, l’autre tiré illégalement), qui volent parfaitement désormais,
- un râle d’eau avec un problème de pied, en pleine forme,
- un joli vanneau huppé arrivé blessé récemment qui se remet de des blessures.
- le magnifique Hibou des Marais arrivé fracturé par tir ILLÉGAL d’Aigues-Mortes (30) lui aussi en septembre, devrait être prêt aussi pour retrouver la vraie vie libre.
- avec une buse variable pour les accompagner.
Le RV précis est de nous retrouver le 4 janvier à 10 H 30 à la Capelière, Centre d’information de la Réserve Naturelle Nationale de Camargue, à l’est du Vaccarès.

Tous allant bien, il ne fallait plus que trouver un havre de paix momentané pour ces oiseaux "tombés du ciel" à qui on aimerait souhaiter, comme à vous tous petits et grands humains, bonne année et bonne santé pour 2018, bon vent et bonne chance sur cette planète.

Rien encore de gagné... Mais n’avance-t-on pas tous ensemble, l’évolution aidant : les choses bougent.
Les hommes évoluent et commencent à devenir sages et responsables, arrêtant de chercher des coupables à leurs ennuis chez les autres, de préférence chez les faibles et les non humains...

Homo sapiens sapiens, l’homme sage en 2018, magnifique non ?

La Tour du Valat, lieu de recherche internationale reconnue sur les Zones Humides nous accueillera, ce qui est un grand privilège pour ces oiseaux réhabilités et pour nous tous. Nous les remercions chaleureusement. Les cigognes pourront rester (d’autres passent l’hiver déjà en Camargue).

Entre temps, à nous tous de faire changer le cœur des hommes devenu chez nous parfois, trop sec et aride, trop égoïste, trop tristement tout seul pour être heureux.
2018, devenez généreux, faites le grand saut de votre vie !

JPEG - 132.3 ko
2018, faites le grand saut dans la vie avec Goupil Connexion
Le RV précis est de nous retrouver à 10 H 30 à la Capelière, Centre d’information de la Réserve Naturelle Nationale de Camargue, à l’est du Vaccarès.

(bis)

Une fois rassemblés, nous irons à la Tour du Valat où l’équipe des scientifiques et des gestionnaires de cette espace naturel protégé nous attend.

Merci à tous d’être à l’heure, pique-nique, jumelles et coupe-vent.

Journée que l’on passera à apprendre ensemble à connaître mieux ces zones humides fragiles capitales à protéger plus encore de l’avidité et ou de l’ignorance des hommes.
Accueillis par des experts et des oiseaux ! Que demander de plus à 2018.
Que ça continue longtemps longtemps longtemps.

Connaître pour aimer et protéger mieux encore notre seule maison commune.
Une nature avec ses habitants en bonne santé pour des humains en bonne santé partout dans le monde, ici et maintenant pour commencer.

Le temps est venu d’apprécier la fantastique aventure humaine dans toute sa responsabilité et son génie quand elle vit avec les autres sans tout vouloir dominer, tout exploiter tout seul, sans penser aux autres, à tous ces autres qui sont aussi nous.

S’altérer et s’agrandir de tous ceux-là, de tout cela avec respect et humilité, avec amour sans modération. Ça réchauffe le cœur des hommes.

Joyeuses fêtes à vous tous.
N’oubliez pas de partager vos envies de faire du bien à la nature, et là encore sans limitation... Très bonnes résolutions à prendre sans attendre 2019 !

JPEG - 139 ko

L’équipe de Goupil Connexion,
avec sur le pont, volontaires et animaux en soins, hiver comme été.

Une huppe fasciée en pleine forme a été observée mi décembre chez nous... messager des dieux, oiseau de guidance pour les âmes oiseaux des anciens livres du 12ème siècle...

Un seul monde à aimer, ici et partout, aujourd’hui comme avant dans le temps et bien après nous. Suivre la huppe, comme d’autres suivent l’étoile...

Retrouvez-la sur cette image ancienne en grande discussion. C’était du temps où les oiseaux parlaient... inspirant à l’homme harmonie, beauté, peinture, musique, poèmes... Le temps d’avant, il y a longtemps.

Et nous tous aujourd’hui assemblés et si connectés, que préparons-nous pour les temps d’après ?

JPEG - 179.3 ko
miniature persane Conférence des Oiseaux (Attar - 12ème siècle)

NB : Prenez donc ce temps d’hiver et de vacances - pour certains - d’apprendre et lire tout le travail,de la Réserve de Camargue, de la SNPN et la Tour du Valat, initiée par Luc Hoffman et qui sont tous nos fabuleux voisins - cousins, ce qu’ils font dans nos vies depuis des milliers d’années : cigognes blanches, hérons cendrés, râle d’eau, vanneau huppé et hibou des marais.

Travaillez à la maison bien au chaud avant de venir les saluer pour leur grand départ.

Régalez-vous, dessinez et écrivez si le cœur vous dit
et à bientôt donc !