Relâchés d'oiseaux après soins de septembre 2012

Relâchés d’oiseaux après soins de septembre 2012

Le 9 septembre 2012 au Mont Aigoual...

pas moins de 18 oiseaux ont retrouvé la liberté :

JPEG - 22 ko
JPEG - 41.1 ko
JPEG - 51.6 ko
JPEG - 38.2 ko
JPEG - 13.5 ko
JPEG - 19.7 ko
JPEG - 17 ko

- 3 buses variables (une, opérée d’une patte suite de choc voiture et deux juvéniles arrivées très faibles)
- 5 faucons crécerelles (tous des juvéniles)
- 3 éperviers (tous des chocs sur des vitres)
- 3 choucas (relâchés plus bas, sur le chemin de l’Aigoual... un peu loin des villes et villages locaux : l’un a été plombé à Uzès, les autres nourris par des particuliers et un peu trop imprégnés)
- les 3 derniers martinets de l’été
- et... une jeune poule d’eau qui, elle, a retrouvé les eaux fraîches de l’Avèze à Brissac le soir.

On avait très envie de les voir partir en pleine forme désormais sur le sommet de l’Aigoual, là où on voit la mer tout au fond avec les étangs, Montpellier et la Grande Motte, un tout petit Pic Saint Loup de rien du tout, le mont St Clair, les montagnes de sel d’Aigues mortes, et puis le Ventoux, le Canigou, les Pyrénées, le Lozère, tous les Causses... le Mont-Blanc quand ciel dégagé ! Loin des garrigues et des urbanisations du littoral, des routes, des pylônes électriques non neutralisés et des pesticides, quelque temps loin des dangers amenés par l’homme moderne et surtout des hommes pressés qui ne prennent plus le temps de voir voler les oiseaux.

Il fallait y monter...
"Sur le toit des Cévennes, un relâcher exceptionnel et un moment de convivialité sous un ciel radieux..." Mike Paramoor, président du COGARD.

Beaucoup de bonheur ensemble.

Car on a été vraiment chanceux avec une météo estivale (et les coups de soleil qui vont avec) ; les oiseaux ont choisi la route des vents qu’ils ont voulu, tranquilles, un peu loin des humains quelques temps.

Les enfants les ont bien vus. Et les grands tout autant.

Voici le très beau reportage de François Ledru de ce relâché de l’Aigoual.
Surtout en cette journée d’ouverture de la chasse "en bas"... Qu’ils restent encore longtemps sur les crêtes.

Beaucoup de gens les ont accompagnés, des amis, des enfants, des curieux...

Fr3 et Midi Libre y étaient aussi.
Reportage de 2 mn lundi 10 septembre aux JT de midi et du soir.
Pour éviter de regarder tout le journal, vous pouvez positionner votre curseur à "9:40" sur la barre de défilement "temps" en bas de l’écran.

Avec une certaine couverture médiatique (articles sur les sorties Midi Libre du 10.9.12 -Gard et Hérault- et sur la Marseillaise)

JPEG - 491.3 ko
encart de la une du Midi Libre du Gard (10.9.12)
JPEG - 891.7 ko
relâché du 9.9.12 Aigoual Midi Libre Gard
JPEG - 108.8 ko
Encart du Midi Libre de l’Hérault (34)
JPEG - 707.8 ko
Article M Libre Hérault (10.9.12)


- Et le mardi 11 septembre 2012

c’était le relâché de nombreux petits ducs scops, tous petits hiboux prêts pour leur migration automnale au delà du Sahara…

Petits, mais super vaillants "nos" Kirikous, chasseurs de nuit entre Languedoc et Afrique sahélienne !

JPEG - 310.6 ko
Scops au départ (1/4)

Avec en prime deux jeunes chevêches d’Athena prêtes aussi pour le grand retour.

JPEG - 40.7 ko
Athena au fesc
JPEG - 62.8 ko
athena au fesc
JPEG - 61.1 ko
athena au fesc

Voici le reportage photo de François Ledru, toujours sympathique.

JPEG - 344 ko
Scops au départ (2/4)
JPEG - 173.4 ko
Scops au départ (3/4)
JPEG - 147.4 ko
Scops enfin libre (4/4)

Et un petit dernier relâché de petits ducs scops le 18.09 à Roquedur le Haut (30440).

Nos petits et grands amis du CPN (club nature "Connaître et Protéger la Nature) des Blaireaux de la Garrigue nous y attendaient pour faire eux leur "rentrée buissonnière" à cette occasion de la sortie des petits ducs !

JPEG - 60.2 ko
relâché de petits ducs scops à Roquedur, 18.9.12
JPEG - 49.8 ko
relâché de petits ducs scops à Roquedur, 18.9.12
JPEG - 213.5 ko
relâché de petits ducs scops à Roquedur, 18.9.12

L’hôpital pour la Faune Sauvage Garrigues Cévennes de Ganges, basé sur une clinique vétérinaire avec une vétérinaire responsable et capacitaire des soins, et fonctionnant principalement avec des bénévoles, tous géniaux et compétents, existe depuis plusieurs années -plus de 600 accueils entre janvier et fin août 2012-. Il est installé en Nord Hérault.

Plus de 50 % des animaux accueillis repartent en forme. Il convie le public intéressé à participer aux remises en liberté afin de sensibiliser et émerveiller les humains tout autour sur la beauté de la nature vivante, de la faune sauvage locale si mal connue et de sa fragilité dont nous avons tous à prendre conscience.

Un si bel endroit que la terre !

Profitez-en, venez les rencontrer et les soutenir lors de leurs retours à la liberté, venez connaître et supporter notre projet collectif citoyen qui vise à prendre soin autant des humains que des animaux sauvages autour de nous, qui ont eux aussi parfois besoin d’un coup de pouce, d’une deuxième chance dans la vie pour repartir.

Un téléphone pour en savoir plus : 06 08 69 22 26

Un mail : hopitalfaunesauvagelr@sfr.fr

Merci à tous ceux qui ont fait et qui font au quotidien que cette aventure grandisse. Merci pour tous ceux qui n’ont pas la parole, mais qui savent si bien le dire avec leurs yeux.

JPEG - 133.4 ko