Le printemps au mazet

Avec un grand jeu pour commencer ce dimanche fin de vacances pour explorer la garrigue au mazet et savoir si elle peut accueillir les végétaux et animaux disparus de l'hiver qui aimeraient bien revenir si toutefois… C'était le 2 mars 2008, il a fait très beau, presque très chaud (31 °C au soleil). Retour ligne automatique La température de l'eau de la mare était de 13 °C et on a vu des grenouilles vertes (bronze) de Perez. Le soir, Catherine a observé des tritons, les premiers de l'année ; marbré et palmé

  • Les oiseaux du printemps au mazet

    Hippolaïs polyglotte, Rossignol philomèle, Fauvette mélanocéphale, Fauvette orphée, Pie-Grièche à tête rousse, Guêpier d’Europe, Grimpereau des jardins, Huppe fasciée, Coucou gris, Tourterelle des bois, Bondrée apivore, Corneille noire sans parler des pinsons, mésanges, verdiers bien connus au mazet. Le changement est aussi impressionnant côté oiseaux : les hivernants sont repartis et les rossignols ont repris leurs quartiers d’été au mazet dans un concert ininterrompu. Françoise nous a expliqué que ceux qui chantaient dans la journée étaient des mâles non appariés encore et que les femelles arrivaient (...)

  • Les quadrats au mazet du 10 mai 2008

    Un quadrat : un petite zone délimitée (dans notre cas, vu la profusion végétale en ce moi de mai 2008 particulièrement arrosé, nous nous étions donné moins d’un mètre carré par petit groupe de CPN observateur) que l’on regarde avec attention pendant 15 mn pour chercher à identifier ce qui s’y passe. Les animaux, les plantes, les évènements remarquables remarqués. Et cela a donné cet après-midi là : Pour Gaspard et Léo – avec Marie-Thé . Aristoloche pistoloche . Fourmis . Thym . Cornouiller sanguin . Genêt scorpion . Knautia arvensis . Ibéris . Bouton d’or (Renoncule âcre) Le quadrat de Célia et Lucia – avec (...)

  • Les ateliers d’obs. du mazet au printemps

    L’atelier « à la recherche des traces » (Catherine) . exuvie de libellule . crotte de lapin . terrier de fourmi . labourage de sanglier . laine de brebis . terrier avec toile d’araignée L’atelier observation « orchidées » (avec Anaïs) . Ophrys lutea (ophrys jaune) . Ophrys scolopax (ophrys bécasse) . Orchis simia (orchis singe) . Aceras antropophorum (orchidée homme pendu) et … des hybrides entre singe et homme pendu L’atelier observation d’une fleur (avec Marie-Thé) . Pétale (corolle) . Sépales (calice) . Réceptacle . Pédoncule . Anthères . Filet . Stigmate . Style . Ovule . Ovaire . Nectaire . (...)

  • Les fleurs du mazet : à nous faire apprendre notre latin !

    Impressionnant la diversité de tous ces nouvelles fleurs et feuilles, après un si long repos hivernal, ça n’arrête plus de changer, heures après heures. à peine le temps de les observer, et puis s’en vont ! Par petits groupes, nous avons cherché à déterminer les fleurs d’un quadrat de moins d’un mètre de côté. La folie, aucun groupe avait les mêmes ! Et nous étions tous sur une petite zone du mazet. Aristoloche pistoloche ou clématite ? Ophrys jaune, Cynoglosse à feuille de giroflée, Aristoloche pistoloche (fleurs marrons) et Aristoloche clématite (à fleurs jaunes), Aspérule, Géranium, Vesces jaunes et (...)

  • Ce que j’aime au CPN

    J’aime aller au CPN. J’aime bien la purée de Marie-Thé avec les saucisses et j’aime les goûters. J’aime bien quand on campe et quand on va voir les animaux aquatiques de la mare. J’aime faire des câlins à Patricia et Catherine et Marie-Thé. J’aime quand on s’occupe de nos arbres, on coupe les herbes par terre, on observe ce qui était différent de la dernière fois... J’aime quand on écoute les oiseaux et qu’on les nourrit. J’aime quand on fait des jeux quand on se balade autour et loin du mazet comme dimanche quand on cherchait des ficelles oranges et rouges ou jaunes. J’espère qu’on ira bientôt camper. (...)

  • D’autres poèmes de saison au mazet

    Le hérisson le hérisson du mazet Quand s’étire et déroule son corps en paillasson Qu’il n’est plus en boule Tout hirsute et brouillon On aperçoit son nez pointu Ses petites pattes griffues Ses yeux tout ronds Brillant comme des boutons Qu’il est mignon Le hérisson L’art des nids un nid très discret douillet au mazet Pour faire un nid secret, Choisir un coin touffu Dans un arbre feuillu Pour faire un nid parfait, Tresser quelques brindilles Volées dans la charmille Pour faire un nid douillet, Le tapisser de mousses Et de plumes bien (...)

  • Les observations de la nature qui se réveille aux premières chaleurs

    Les premières fleurs, les premières feuilles et surtout des petits monticules de terre sur les zones où l’on marche habituellement, les chemins… Après avoir hésité un moment entre : vers de terre ? fourmis ? on a bien observé ce qui se passait près de ces terrils. des petits terriers d’abeilles qui se réveillent Il s’agit de très petites abeilles terrestres qui creusent et déblaient ces petits "tumulus" de terre. De la famille des andrènes ? (à contrôler) Elles se réveillent les premières au printemps et construisent leurs petites colonies. Très jolies à voir s’affairer aux heures chaudes de la journée, (...)

  • Les explorations dans le temps de la garrigue

    Les ères primaire, secondaire, tertiaire, quaternaire, l’âge de pierre, du cuivre, du bronze, du fer… Tout petit CPN des Blaireaux de la garrigue connaît l’affaire désormais et le grand âge qu’il a sous les pieds, à courir dans les cailloux et les bartas. chercheurs d’ammonites Recherche d’ammonites et de rostres de bélemnites pour le matin, avec comme mise en pied, pose de deux nichoirs à chevêches près d’une vigne. dans les vignes de Mortiès Puis à la recherche des habitants d’il y a 5000 ans d’aujourd’hui, dans le village chalcolithique du Rocher du Causse. le village chalcolithique du rocher du (...)

  • Les poèmes du printemps

    Poètes à vos plumes ! Une seule règle, les lettres des débuts de phrases : A R B R E S, ce qui est un minimum pour la campagne "aux arbres citoyens" des CPN du monde ! Et cela a donné de jolis textes printaniers : Arrivés au printemps Rouges-gorges contents Bientôt vont devenir parents Rouges-gorges petits Endormis sans leurs nids. Collectif : Sarah, Nathan, Yasmine, Antoine, Lucas l’inspiration des poètes aux champs Aimez-vous les arbres ? Réussirez-vous à les sauver ? Bichonnez-les et si ça ne marche pas Réessayez, vous réussirez (...)