Des films pour s'émouvoir et agir

Des films pour s’émouvoir et agir

Il s’agit d’un certain nombre de films d’amateurs ou de professionnels, croisés lors de relâchés ou d’évènements en lien avec l’association.

Tout récemment, le 6.3.16, à l’occasion des relâchés sur le Larzac chez nos amis éleveurs des Barrasquettes, Sébastien et Mélanie Valencognes, FR3 nous a suivi. Voici le reportage passé aux actualités nationales et régionales le lendemain.

Ici fin août 2016, voici un article sur le portail de la jeune association "Espèces menacées.fr" qui nous soutient depuis Paris.

Là des films de Christian Segonne, un ami qui nous suit depuis 2006. Des vautours de Montoulieu au relâché de chevêches au Lamalou passant par de bien d’autres sujets, il l’a fait toujours avec grand humour.

Ci dessous, ceux de Thierry Jirkovsky, de TV Languedoc, rencontré en 2012.

C’était lors de relâchés du printemps de buses (dont une fracassée sur l’A75 des deux pattes, relâchée par sa découvreuse, une autre plombée qui avait été opérée d’une aile en mauvais état en novembre 2011, opération reportée alors par une journaliste, Myriem Lahidely, dans un magazine vétérinaire et qui était venue la relâcher ce grand jour à la Grotte des Demoiselles, etc). Très sympa, musique incluse.
(cf d’autres vidéos plus bas).

Voici son reportage paru dans Semaine Vétérinaire de janvier 2012 sur l’Hôpital Faune Sauvage de Ganges. C’était le début du chemin. Merci Myriem.

JPEG - 123 ko
la Une Semaine Vétérinaire 6.01.2012 : un Hôpital dédié à la Faune Sauvage (reportage Myriem Lahidely)

article HFS SV janvier 2012 (reportage Myriem Lahidely) p2-3

JPEG - 484.6 ko
article HFS SV janvier 2012 (reportage Myriem Lahidely) p4

et les photos du jour de ce relâché important par une très belle journée d’avril.

Ici, une vidéo de Mélodie Pénel, activiste super bénévole qui, depuis 2013 régulièrement, vient en appui à l’HFS et filme ces moments parfois difficiles qui parlent d’eux mêmes comme l’euthanasie obligée d’une magnifique buse variable électrocutée en décembre 2013...

Le reportage 2015 de François Joly du relâché de Montoulieu (4.09.2015).

Et puis bien sûr... nos deux "chouettes super productions" réalisées années après années sur la réussite du retour de chouettes effraies des clochers, revenues nicher naturellement dans un nichoir posé dans une ferme, une fois que la mort aux rats fut bannie. Cela se passe au nord de Montpellier et du Pic Saint Loup, dans le bassin de Londres chez des éleveurs de chèvres. Vous pouvez aussi participer à cette aventure qui prend forme : il suffit d’avoir des souris et autres rongeurs en proximité :) et l’envie d’inviter chouettes et autres mangeurs de rongeurs chez vous. Un nichoir, des nichoirs, des gestes chouettes et bons... et un peu de patience et de tranquillité.
Ici, nous suivons avec bonheur quelques moments d’intimité "en live" depuis 2014 grâce à une caméra dans le nichoir, au dessus des tracteurs tout près des chèvres, des hommes... et des souris.

Deux jeunes volontaires en service civique ont suivi la saison puis effectué un petit montage : en 2014, vous pouvez visionner le film de Léa Perez et celui de Lucie Piolet - 2015.

Merci à vous tous. Pour votre plume, vos reportages, vos photos, vos réalisations et contributions. C’est par vos mains et vos attentions aussi que les choses bougent et changent si bien.

Merci avant tout à tous ces animaux, qui n’en font pas tant et qui le font si bien, avec élégance, simplicité et discrétion mais surtout si peu de moyens compliqués, si tranquillement. Magnifiques étranges étrangers, frères de toujours pourtant, de l’en dedans, sans qui la vie n’aurait pas la même saveur.

D’autres films de Thierry Jirkovsky, de TV Languedoc :
- Ici trois films lors d’un relâché en septembre 2012 sur le Mont Aigoual, magnifiques aussi. FR3 était là, derniers relâchés et interview avec notre ami Mike Paramoor président du CoGard qui nous aidait tant et savait si bien nous remonter le moral. Il s’en est allé le printemps d’après rejoindre ceux qui volent si bien, nos frères nomades du ciel et des étoiles.

- Et ce même jour, Thierry fait ce film sur l’usage fou des morts à tout, mort aux rats etc.

Un grand merci Thierry et Nadia pour ce magnifique et grand travail rendu. Merci pour les oiseaux !


Et puis, il y a quelques années, Mathias Lahani d’Onpassealacte ! était venu m’interviewer en 2011...

Premières actions, première feuille de route avec cette curiosité et ce soin attentif aux autres qui commencent à rentrer dans nos gestes quotidiens, à diffuser et contaminer de plus en plus de monde autour de nous.
"Victimes des routes et des pièges, ils retrouvent la vie ou la quittent sans souffrance grâce à leurs soins !". Tu avais tout compris, merci Mathias.

Que vous soyez remerciés là pour ces cadeaux et ces souvenirs...
Merci. Grâce à vous, le cœur des hommes change, petit à petit.

On ne fait rien et on n’est rien sans les autres.

PS : D’autres vidéos sont régulièrement postées aussi sur Facebook.

Suivez-nous.