Jeune genette accidentée du bord de route - janvier 2010

Jeune genette accidentée du bord de route - janvier 2010

ET ...
le 11 avril, les deux genettes retrouvaient leur liberté en Cévennes, loin des routes fréquentées et
...

le 2 mai 2010, deux autres genettes étaient accidentées en bord de la route Montpellier-Saint Martin de Londres : à 22 H 30, un ami passe en voiture et voit un corps sur la route avec "comme un chat" sur la rambarde. Passant il se reprend et fait demi-tour pensant que ce n’était pas un chat comme imaginé. Le temps de faire demi-tour, il revient, la genette vivante était explosée sur la route, en carpette, et le corps sans vie, était sa femelle, vivante car un peu sur le bas côté...
Elle est à ce jour en soins avec une fracture du bassin...


8 mars 2010
Le retour de l’hiver et de la neige...

JPEG - 80.7 ko

Pour plus très longtemps. En effet, les deux jeunes genettes sont été mises en contact depuis le 5 mars au soir : une jeune femelle récupérée à l’âge de 2 jours au Zoo du Lunaret à Montpellier et élevée au biberon et en plein forme aussi grâce aux soins de la directrice du zoo, a retrouvé un congénère, en l’occurrence ce jeune mâle réparé de ses deux fractures.
Nuage, ainsi nommée par Laurence Colas,

JPEG - 132.7 ko
l’arrivée de "Nuage" le 5 mars au soir

et... Soleil (il a fallu lui trouver fissa un nom à ce jeune mâle, nom de saison !...) se sont super adaptés et depuis, tranquilles attendent leur libération très prochaine : ils sont dans l’attente d’un relâché commun dans une zone des Cévennes loin des routes, attendant les futures continuités biologiques - corridors écologiques devant équiper nos infrastructures "modernes"....

Cela devrait se faire fin mars, au printemps donc, très bientôt.

Pour en savoir plus sur les genettes d’ici là, voici le lien idéal pour commencer à "fouiner"....


18 février 2010

Une journée enfin printanière !

JPEG - 20.1 ko

La genette est en pleine forme, escalade en verticale les murs, comme elle doit le faire sur les arbres !

JPEG - 87.8 ko

Ces quelques photos de ce soir, au moment de lui poser à manger. Ne manquent que pour vous les odeurs, dommage...
Les fractures sont parfaitement remises ; il lui faudra un peu de temps pour retrouver tous ses poils et ses muscles. S’est remise en rien de temps de son anesthésie flash, par contre, de plus en plus difficile à attraper. Nous n’en abuserons plus, qu’elle retrouve sa vraie vie d’animal des garrigues et des bois, c’est tout le bien qu’on lui veut désormais.
Quelques jours de plus le temps de se finir la santé et nous devrions relâcher la bête très bientôt.

Ce n’est pas le cas des nouveaux arrivés éclopés du ciel, rentrés ce samedi 20 février soir, en direct du Gard

, via jacqueline Bizet du CoGard : Anduze, Aubais, Calvisson... et une de Bagnols / Cèze qui est partie à Pont de Gau chez Benjamin Vollot.

Carton plein pour ces derniers jours de chasse, ces 4 rapaces ont été plombés volontairement, illégalement : deux ont perdu un œil, une autre : 2 fractures aile + patte, et la dernière dans un état misérable. Les photos des radios et des oiseaux vont suivre : honte aux flingueurs minables qui se lâchent sur bien plus petits qu’eux... Quel courage mes amis !
Et pour tous les autres qui n’auront pas été retrouvés, pensez à ces 4 oiseaux du ciel en ces premiers jours du printemps de cet an 2010, qui s’annonce si doux, si beau, si plein de promesses de vies nouvelles, et pensez à l’énergie qu’il faudra pour tenter de réparer ces violences et mutilations volontaires d’origine humaine.

Demain, 21 février, les canons de 12 prévus pour la chasse à l’oiseau et arroser de plombs grives, merles et bécasses et bien d’autres qui passent pas loin de leurs pétoires, devraient se taire pour 7 mois de répit... 210 jours.

Profitez en tous...
Que le printemps vous soit doux et bon.


16 février

Voilà voilà un peu de nouvelles fraîches de notre star hivernale, par des températures qui commencent à sortir doucement du négatif...

La genette va super super bien.

Je vais la débrocher demain matin et si tout se passe comme prévu et attendu, après une période de remise en forme, nous devrions le relâcher d’ici quelques semaines, voire jours...
La bonne nouvelle est qu’elle sera (lui plus exactement) remise en liberté avec une petite femelle qui ne demande aussi que de reprendre une liberté en Cévennes. Bref, le printemps est quasi là dans la famille genette !

Des photos de la semaine dernière.

JPEG - 69.3 ko
dans la boîte de transport en attendant de remonter dans sa volière 3 étoiles, enfin tranquille !

Désormais, il grimpe sur les fenêtres, le plus haut possible et la nuit évidemment. Le jour, ça dort ces petits viverridés.
Il a grossi, car à part grimper un peu partout, il mange, la nuit et je soupçonne le jour aussi. Bref, il finit sa croissance bien à l’abri.

JPEG - 63.6 ko
un petit sourire à la presse locale !

Amené le 19 janvier 2010, ce jeune mâle genette avait été trouvé sur la route de Sumène, à la sortie de Ganges (34), en mauvais état, estourbi mais vivant...

JPEG - 159 ko
genette jeunette au réveil

Récupéré pour le sortir de la route, il a été amené à la Clinique vétérinaire de Ganges et... opéré le lendemain d’une double fracture au postérieur gauche : fémur et tibia ! Même pas mal, toujours plein de vie...

JPEG - 74.5 ko
radio à J 14 - 2 fractures pour une petite patte arrière...
JPEG - 118.5 ko
vue d’ensemble post opératoire des 2 membres fracturés

La pêche quoi !

Il est désormais dans un super palace hôtel - hôpital, nourriture à gogo et couchage douillet, en attendant la réparation de ses fractures.

Espèce protégée, 800 g tout mouillé, il a un mois pour se refaire une santé !

Bientôt d’autres nouvelles...

Et on réfléchira aussi où le remettre en liberté sans qu’il ne se repaye trop vite une voiture...
Ah, les continuités écologiques, les trames vertes et bleues, c’est pour bientôt, n’en doutons pas. On va le lui dire de ce pas.